head fondation

Les voeux de la Fondation.

bandeau 2 voeux 2017

En 2017, réapprenons l'usine...

 

Chers "amis de la Fondation"*,


En mars 2016, la Fondation célébrait son cinquantenaire et rassemblait, au Sénat, industriels, scientifiques, syndicats, acteurs publics: tous ceux qui, à ses côtés, se battent pour favoriser le développement et l'insertion de ses opérateurs.

En ce début d'année, un très bel article, intitulé "Il faut réapprendre l'usine" publié dans le magazine Reflets ESSEC rend hommage à notre histoire et invite de nouveau au rassemblement. Je suis fière de le partager avec vous et de vous inviter en 2017, à promouvoir, avec nous, le sens d'une « vraie » RSE* à destination des plus fragiles :

 

Il ne peut y avoir de succès économique sans succès social responsable, le seul qui  permet le développement de tous tout en allégeant les charges de l'État et des entreprises. A l'heure où l'on parle de remplacer les emplois par des androïdes, pour gagner du temps et de l'argent, battons-nous pour remettre les plus fragiles au cœur de l'équation économique et sociale de notre pays.

De nombreux débats vont marquer l'année 2017 et éclairer les échéances électorales. Soyons attentifs aux projets qui privilégieront le développement cognitif des plus fragiles, donc leur autonomie et qui engageront les entreprises à faire le choix d'une politique industrielle qui favorise l'emploi dans les territoires.

À tous et à vos proches, je souhaite une belle et heureuse année 2017.

 

Mme VENDRE - Voeux 2017

 

 

Maryse VENDRE
Co-Fondatrice

 

 

 

 

 

* la Fondation, par ses statuts, appartient à celles et ceux qui contribuent à la développer.

* RSE: Responsabilité Sociale de l'Entreprise

 
 
Rechercher un article par mots clés :
voeux bonne année