head fondation

Notre futur est-il vraiment déjà écrit ?

Edito
 
 

Jeudi 30 novembre, lors d'une rencontre de TZCLD1, nous recevons le témoignage de Nadia direct comme un coup de poing dans la face de chacun :
"15 ans dans une usine à réaliser toujours la même tâche. 4 ans au chômage de longue durée."
Autrement dit Nadia a été perçue comme une machine durant 15 ans puis traitée comme  un problème durant 4 ans !!!
Quand Nadia a-t-elle été traitée comme une personne ?

Pourquoi par ignorance et bêtise faisons-nous collectivement de telles erreurs2 alors que les neuroscientifiques expliquent si bien que le cerveau doit se renouveler par des changements d'apprentissages !!!


Dans son édito du 16 novembre, Christine Kerdellant, Directrice de la rédaction de l'Usine Nouvelle lance l'affirmation suivante « notre futur est déjà écrit »...
« L'IA3 aujourd'hui c'est l'électricité d'il y a un siècle. Elle va transformer les outils et services existants et démultiplier leur efficacité. »
Aussitôt elle ajoute: "La plupart des emplois que les hommes politiques tentent de protéger sont condamnés ne serait-ce que parce que personne n'éprouve de réel bonheur à les exercer."
Et elle conclut: « Il est inutile de se battre contre les machines car elles gagneront. Il est plus utile d'apprendre à travailler avec elles »


Je me suis interrogé sur ce qui a motivé une équipe de journalistes à nous offrir cette tribune sur les travaux de l'AMIPI. Je me suis dit qu'il y a besoin de contrebalancer le tout technologique et remettre la personne au cœur de la matrice. Autrement dit, l'homme ne peut être la variable d'ajustement alors que la technologie pourrait servir à la domination de quelques groupes humains aidés de groupes d'androïdes sur la plus grande masse.

Que chacun soit prévenu et se positionne !!! Mais pour cela il faut d'abord et avant tout redonner l'envie du travail et changer les modalités par le dialogue social.

Ce qui émerge actuellement dans le désordre créatif, c'est la conscience qu'il va falloir s'entraider et défendre chaque PERSONNE comme NADIA avec ou sans IA.
 

Jean-Marc RICHARD    

   
    Jean-Marc Richard, président de la Fondation AMIPI

 


 

 

 

1: TZCLD : Territoire Zero Chômeur Longue Durée,
2: Raymond Aron : "les plus grandes erreurs de l'histoire sont liées à l'ignorance et à la bêtise".
3: IA : Intelligence Artificielle



Edito publié dans la lettre d'information de décembre 2017

 

 

 
 
Rechercher un article par mots clés :
IA un travail pour tous publics fragiles TZCLD édito industrie