head partenaires

La nouvelle Usine de Production d'Apprentissage et d'Insertion de la métropole de Nantes a démarré le 22 août

Comme prévu dans les plannings, les travaux de la nouvelle UPAI,  Usine de Production d'Apprentissage et d'Insertion de la Fondation AMIPI, touchent à leur fin : les opérateurs ont pu découvrir leur nouvel outil de travail le lundi 21 août et la production reprend dès le mardi 22 août !!!

 

Ce projet de nouvelle UPAI située à Sainte-Luce fédère les activités des 2 précédentes situées à Carquefou. Il a été décidé par le conseil d'administration, en septembre dernier, après concertation avec la Présidente de Nantes Métropole et Maire de Nantes, Johanna Rolland, son adjoint en charge de la RSE, André Sobzak, et leurs équipes. 

 

Le 21 août, les opérateurs et collaborateurs du site visitaient pour la première fois leur nouvel outil de travail. Accueillis par Doriane Pastor, directrice de cet établissement, et David Grasset, directeur de l'activité montage, près de 200 opérateurs ont pu repérer l'agencement des espaces de production et de stockage, prendre possession du vestiaire qui leur a été attribué et échanger leurs impressions autour d'un verre de l'amitié. 

 

Dès le 22 aout, opérateurs et encadrement expérimentaient leurs nouvelles conditions de travail dans cette usine moderne et spacieuse.

Il ne faudra pas longtemps pour que chacun prenne ses marques, avant une très belle inauguration en cours de préparation avec toutes les parties prenantes de la ville de la région de l'État.

 

Au cœur d'une agglomération de 300000 foyers, cette nouvelle usine de Production, d'Apprentissages et d'Insertion à Nantes est dimensionnée pour offrir jusqu'à 250 places d'apprentis à des jeunes en situation de handicap cognitif.

Ancrés dans l'exigence industrielle de ses grands clients automobiles, l'organisation et les outils mis en place sont conçus pour donner à chaque collaborateur toutes ses chances de développer ses capacités cognitives et de préparer un projet d'insertion en entreprise classique.

 

Cette nouvelle UPAI poursuit ainsi, en l'actualisant, le projet initial de la Fondation AMIPI qui est de conduire à l'autonomie par le travail manuel industriel des publics fragilisés par le handicap.

 

Avec la mobilisation durable des acteurs économiques de la région de Nantes, c'est plus de 1000 personnes et familles qui pourraient être bénéficiaires à horizon 20 ans de ce type d'usine qui développe l'homme et le vivre ensemble ...

 

 

 
 
Rechercher un article par mots clés :
Nantes nouvelle usine Nouvelle usine de Nantes