head fondation

Une évaluation des capacités cognitives et motrices

Pamela Banta Lavenex

 
Pamela Banta Lavenex

Une évaluation des capacités cognitives et motrices conduite par le Dr Pamela Banta Lavenex : mesurer l’impact d’une approche pédagogique innovante, dans un environnement de travail organisé, sur le développement de capacités cognitives ciblées.

 

Les Upai®, usines apprenantes et inclusives, de la Fondation AMIPI - Bernard VENDRE sont des environnements de travail conçus pour permettre aux personnes ayant un handicap cognitif de progresser dans de nombreux domaines (compétences professionnelles, savoir-être, autonomie sociale, autonomie financière, etc.). Mais il est un domaine tout autant fondamental pour la Fondation et rarement mis en avant par le monde du travail : le développement cognitif de ses salariés.

 

La Fondation, depuis sa création, veille à ce que ses apprentissages sollicitent le maximum de zones cérébrales de ses opérateurs.

Il est démontré que la succession de nouveaux apprentissages, dans le respect de méthodes pédagogiques particulières et de postes apprenants, contribue au développement du réseau neuronal, en renforçant, voire en créant, de nouvelles synapses (zones de connexion entre les neurones). L’activation des zones cérébrales est maximale lorsque de nombreux sens sont sollicités lors de ces apprentissages. C’est la clé du succès de la Fondation pour leur permettre d’améliorer leurs performances cognitives et être en capacité de se placer en situation de nouveaux apprentissages, soit au sein de la Fondation soit à l’extérieur.

 

Depuis 1965, l’AMIPI a permis à plus de 1 600 personnes reconnues travailleurs handicapés de trouver un emploi permanent dans des entreprises dites « classiques » ce qui permet de diminuer les aides financières de l’Etat.  

La Fondation a ses propres outils de suivi de la progression de ses salariés afin de valoriser chacune de leurs réussites. Mais elle souhaite aussi s’appuyer sur des outils utilisés par la communauté scientifique internationale afin de pouvoir évaluer scientifiquement cette progression. Elle a donc signé un partenariat pluriannuel avec le docteur Pamela Banta Lavenex, spécialisée dans les systèmes de mémoire et d’apprentissage.

 
Dr Marie-Claude Potier

 

 

Ce partenariat est accompagné par le docteur Marie-Claude Potier, directrice de recherche au CNRS et membre de l'Académie Nationale de Médecine, qui supervise le bon déroulement de cette étude.

 

Concrètement :

Sur la base du volontariat, certains opérateurs de l’AMIPI sont évalués depuis deux ans avec cinq tests cognitifs, choisis car reconnus par la Communauté scientifique et compatibles avec le public de la Fondation. Sont ainsi testés : la dextérité manuelle, l’attention soutenue, le raisonnement logique, la mémoire verbale et visuelle.

Ce travail est important car, selon les résultats de l’étude, il permettra de démontrer scientifiquement qu’un environnement de travail organisé peut entraîner des améliorations des capacités cognitives d'ordre supérieur tel que le raisonnement logique ; et qu’il est le meilleur moyen de maintenir une santé cognitive à long terme.

En plus de l’autonomie sociale et financière, et la réussite de ses salariés en entreprise « classique », la Fondation veille à leur développement cognitif afin de les mettre en situation de réussite et leur prouver qu’ils sont capables, eux aussi, d’apprendre tout au long de leur vie.

 

Rendez-vous dans quelques mois pour la restitution de cette évaluation !