head fondation

Un dialogue social

Rencontre CFTC 11.3.2022_JL Dewaele

 

Un dialogue social qui donne davantage de sens et d’organisation au travail.

Focus sur la visite de la CFTC à Tours.

 

L’un des 3 savoir-faire de la Fondation est celui du dialogue social, dialogue organisé de façon tripartite entre administrateurs, élus et direction, afin que tous les problèmes soient bien posés et discutés.

C’est un dialogue social qui se veut large en invitant tous les collaborateurs à s’y investir car les 3 parties prenantes sont convaincues qu’il fait partie de leurs apprentissages.

Dans cette continuité, l’AMIPI a accueilli le 11 mars 2022 à Tours les membres de la commission nationale Handicap élargie de la CFTC : Jean-Michel Tessier, secrétaire général adjoint de la CFTC et président de cette commission, Marie Abdali, François Cosker, Franck Don, délégué syndical central chez Stellantis et son futur remplaçant, Frédéric Lemayitch.

Cette journée, empêchée par les mesures sanitaires de la Covid, était très attendue et a été un vrai succès.

Elle a permis de rappeler l’attachement de la CFTC au maintien dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap, par l’écoute des salariés et l’accompagnement auprès des employeurs, car la diversité est source de richesse et s’attache avant tout aux compétences des salariés, quelle que soit leur situation.

Jean-Louis Dewaele, référent Handicap à la CFTC, leur a présenté la Fondation AMIPI, Entreprise Adaptée qui œuvre pour le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap cognitif, et leur a fait visiter l’Upai®, usine apprenante et inclusive, de Tours.

Les échanges passionnants ont permis de mieux comprendre ce que la Fondation construit pour l’avenir de ses opérateurs, en inclusions In et Out, tout en mettant l’individu et les apprentissages au cœur de leur fonctionnement pour les faire gagner en autonomie et en compétences.

 
Rencontre CFTC 11.3.2022 _F Don

 

« La pédagogie et le mangement au sein des établissements AMIPI sont remarquables par leur ouverture aux autres, leur humanité, la prise en compte des différences, leur approche intéressante sur les savoir-vivre, les savoir-faire et la notion de pouvoir et d’autorité. (…) La psychologie et la recherche de sens dans le travail sont importants pour tout être humain, et nous le savons, encore plus pour les personnes souffrant de handicaps génétiques, neurologiques ou cognitifs. » témoigne Franck Don, secrétaire général & DSC Stellantis.

 

La Fondation s’emploie en effet à donner davantage de sens et d’organisation au travail.

 

Cette rencontre est le début de fructueuses actions communes à venir !

 

La première de ces actions sera de valoriser le partenariat historique avec Stellantis, permettant 430 emplois au sein de l’AMIPI, qui accueillera à son tour la Fondation pour une visite de son usine de Rennes.

 

Dans le contexte actuel éprouvant, preuve en est qu’il y a toujours une réussite à interagir ensemble !