head fondation

La médaille du travail transformée en médaille des héros

LDH Ecran

 

Le 22 juin 2021, Damien, ancien opérateur de l’AMIPI aujourd’hui chez Castel, a reçu la médaille de l’insertion entouré de Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapée ; Thibaut Guilluy, Haut-commissaire au gouvernement ; Maryse Vendre, membre fondateur de l’AMIPI et Sophie Labatut, directrice de la Fondation en charge de l’insertion.

 

Damien représente les 133 autres héros insérés en entreprise classique depuis 2009 et les plus de 600 nouveaux collaborateurs accueillis par l’AMIPI pour bénéficier d’apprentissages adaptés, gagner en autonomie et envisager leur insertion en entreprise classique.

Retour sur une soirée pleine de sens !

Sophie Labatut a expliqué l’un des savoir-faire fondamentaux de l’AMIPI, « la fluidité : la dynamique, le mouvement constant entre recrutement/apprentissages/insertion et insertion/recrutement ».

Madame Vendre a félicité Damien pour son parcours d’apprentissage au sein de l’AMIPI : « Apprendre et évoluer tout au long de la vie, c’est possible ! C’est en cela que vous êtes un modèle pour ceux qui, à l’AMIPI, s’engagent et vont s’engager vers leur sortie dans une entreprise classique ».

 

 

Thibaut Guilluy lui a transmis « toutes nos félicitations depuis Paris, depuis le ministère. Derrière vous, il y a des centaines d’autres personnes qui,  comme vous, on fait un chemin et demain vont pouvoir s’appuyer sur votre modèle […] et cet exemple-là sera très précieux ».

 

Damien, n’a pas caché son émotion et sa fierté : « sans la Fondation et ce que j’ai appris grâce à elle, je ne serai pas l’homme que je suis aujourd’hui ».

 

Cette cérémonie s’est terminée par la remise du prix RSE Maurice Vendre à l’entreprise Castel, exemplaire dans son parcours d’insertion. L’entreprise Castel avait en effet déjà inséré une personne de l’AMIPI avant Damien. Longue vie à ce partenariat !

 

Sophie Cluzel clôture cette cérémonie : « ce que Damien a fait, c’est ce que l’on veut faire pour tout le monde : donner le choix d’évolution de carrière […]. Nous avons en France la chance d’avoir un parcours possible : en partant des Esat, aux entreprises adaptées, au monde dit "ordinaire total". L’engagement aujourd’hui de chefs d’entreprise, sur ce mot "S" de RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), permet de faire vivre [cette chaîne]. Bravo Damien ! C’est que l’on veut faire […] : l’AMIPI porte un modèle que l’on souhaite encourager et valoriser ».

 

Cette soirée est disponible en vidéo sous ce lien : cliquez ici